Le dripping : une technique inventée par Jackson Pollock

Publié le : 22 juin 20213 mins de lecture

Jackson Pollock est le créateur du dripping, une technique de peinture propre aux arts plastiques. Littéralement, dripping se traduit en français par goutter, issu de « to drip » en anglais. L’expressionnisme abstrait était célèbre grâce à ce peintre américain. A première vue, le dripping est une technique de peinture simple à réaliser. Par contre, pour la maitriser totalement, vous aurez besoin de plusieurs années d’entrainement et de pratiques.

Les origines du dripping

Apparu vers les années 1948, le terme de peinture All-Over était utilisé et a donné naissance au dripping. Avec la surface du fond, le rapport du précédent coup de pinceau et de la surface du fond est annulé sur chaque coup. Sur l’ensemble de la surface du tableau, les éléments picturaux sont repartis plus ou moins uniformément. Cette répartition est due à ce procédé qui est l’All-Over. C’était Janet Sobel, une peintre d’origine ukrainienne mais qui a passé toute sa vie en Amérique qui est la créatrice de cette technique. Le problème du champ est éliminé avec cette technique car la surface semble ne pas connaitre de limites. Jackson Pollock s’est alors inspiré des œuvres de Janet Sobel présentes dans les galeries d’art et crée par la suite le dripping. Il a appliqué de la peinture gestuelle, appelée aussi peinture d’action ou Action Painting en anglais.

Peindre en dripping

Pour peindre en dripping, il vous faudra réaliser des superpositions de plusieurs couleurs. Pour cela, vous devez alors utiliser l’égouttement des peintures en perçant le fond d’un récipient. L’œuvre se placera alors horizontalement en général pour que l’artiste puisse gicler de la peinture dessus. Des giclures ainsi que des coulures seront alors obtenus à partir de cette technique. Il est aussi possible de peindre en dripping avec de la peinture très liquide et du pinceau. Une fois trempé dans le liquide de la peinture coulera du pinceau. De l’eau, du bindex et de la peinture acrylique vous permettra d’obtenir une texture liquide. Pour les incrustations, les collages et pour bien préparer les couleurs, le bindex sera nécessaire.

Comment réaliser une peinture en dripping ?

Pour réaliser une peinture en dripping, il vous faudra d’abord choisir le support. Vous pouvez utiliser n’importe quel support comme un mur, du bois, du tissu épais, du carton, une feuille ou une toile classique. En ce qui concerne la peinture, vous aurez aussi un large choix : monochrome, multicolore, épaisse, fluide, brillante ou matte. Une fois posé horizontalement le support, vous pouvez ensuite laisser couler la peinture dessus à l’aide d’un pinceau ou un récipient.

Plan du site